Accueil » Animaux » le paludisme, ce manipulateur de moustiques

le paludisme, ce manipulateur de moustiques

le paludisme, ce manipulateur de moustiques

Le parasite du paludisme semble être évolué à un point absolument extraordinaire. D’après les résultats d’une étude franco-kenyane, le parasite serait capable d’influer sur le comportement des moustiques, qui est un des principaux vecteurs de contamination de l’homme.

Etape 1 :
Le parasite se développe dans le moustique infecté. Tant qu’il n’est pas suffisamment développé pour être transmissible à l’homme, il diminue fortement la tendance du moustique à piquer celui-ci (piquer est risqué pour un moustique : le parasite veut survivre, donc il fait en sorte que le moustique survive)

Etape 2 :
Une fois le parasite prêt à infecter un homme, il augmente considérablement le taux de piqûre de l’insecte.

Etape 3 :
Il semblerait également qu’un homme infecté, au stade transmissible, attire deux fois plus les moustiques qu’un homme sain, le parasite modifiant probablement l’haleine ou l’odeur corporelle de l’individu.

Un parasite qui modifie votre comportement… Moi qui suis fan de science-fiction, j’y vois tout de suite des applications, comme contaminer un criminel avec un parasite génétiquement modifié qui le rende malade rien qu’à l’idée de tuer, ou à l’inverse faire de n’importe quel individu une machine à tuer…

Partager cet article merveilleux à votre communauté !

Pour ne rater aucune de nos publications,
inscrivez-vous à notre newsletter

elit. Sed elementum Aenean consectetur lectus id, massa leo. at elit. sed