Accueil » Science » Le plastique, à base de pétrole ? N’importe quoi, c’est du maïs !

Le plastique, à base de pétrole ? N’importe quoi, c’est du maïs !

Le plastique, à base de pétrole ? N’importe quoi, c’est du maïs !

Enfin ! Les industriels américains mettent le paquet. Face à la fin du pétrole, NatureWorks (une filiale du céréalier Cargill) a produit de l’acide polyactique à partir de maïs. Cet acide permet ensuite de fabriquer de l’ingeo, une fibre textile comparable au polyester, ainsi que… du plastique ! Plastique 100% biodégradable et renouvelable. «En quatre-vingts jours, nos produits sont entièrement dégradés : ils proviennent de la nature et ils retournent à la nature» (Dennis Mac Grew, PDG de NatureWorks).

Metabolix, Une société de biotechnologie, a quant à elle créé des bactéries qui transforment les sucres de maïs en microbilles de plastique qu’elles stockent dans leur cytoplasme. Selon eux, il y a moyen de produire de cette manière «plus de la moitié des matières plastiques actuellement consommées».

Dernier point, le biocarburant a le vent en poupe. L’an passé, 14% de la production américaine de maïs ont servi à fabriquer de l’éthanol, soit 3% de la consommation nationale d’essence automobile à un prix désormais compétitif avec le pétrole. Il est temps qu’on légalise le biocarburant en France, vous ne croyez pas ? Ou bien va-t-on rester éternellement à la traine ? Je ne voudrais pas dire mais remplacer le pétrole, ce n’est plus une question d’innovation biotechnologique. Il s’agit de survie économique…

Bref, de bonnes nouvelles qui vont me faire passer une bonne journée.

source : Le Figaro : les robes du futur seront en maïs

Partager cet article merveilleux à votre communauté !

Pour ne rater aucune de nos publications,
inscrivez-vous à notre newsletter

consequat. justo Sed commodo ut Phasellus pulvinar Praesent commodo ut leo.