Accueil » Planète » La Chine, le biocarburant et la famine

La Chine, le biocarburant et la famine

La Chine, le biocarburant et la famine

La Chine, qui pourrait interdire la production de biocarburant à partir d’aliments consommables, soulève un épineux problème. En effet, l’utilisation par exemple de maïs pour la fabrication de l’éthanol va entrainer une hausse conséquente des prix de cet aliment. Les entreprises chinoises chargées de la production de biocarburant devraient donc bientôt opter pour l’utilisation de matériaux non-alimentaires, comme le sorgo. Mais cela résoudra-t-il le problème pour autant ? Certainement pas. Si la demande en sorgo augmente, ce qui ne manquera pas d’arriver, alors de nombreuses exploitations changeront leur production en conséquence, au détriment de productions alimentaires pourtant indispensables.

J’ai longtemps cru que le biocarburant était la solution au problème de pénurie de pétrole. Il s’avère en fait que la solution amène elle-même un problème encore plus grave, celui de la pénurie alimentaire, de la famine.

source : La Chine envisage d’interdire la production de biocarburant à partir du maïs

Partager cet article merveilleux à votre communauté !

Pour ne rater aucune de nos publications,
inscrivez-vous à notre newsletter

Donec libero. pulvinar amet, eget vel,