Accueil » Culture » Quand la Nature ne respecte plus l’homme : Gaïa, de Yannick Monget

Quand la Nature ne respecte plus l’homme : Gaïa, de Yannick Monget

Quand la Nature ne respecte plus l’homme : Gaïa, de Yannick Monget

gaia-livre.jpgJe viens de terminer Gaïa, du romancier français yannick Monget. Gaïa. Avec un titre pareil, je ne pouvais faire autrement que de le lire, vous en conviendrez 😉

En fait ce livre est très proche du thème d’Abysses, dont j’ai déjà parlé ici. Sauf que dans Gaïa, c’est la nature terrestre qui semble se rebeller contre l’humanité. Quasiment du jour au lendemain, une mystérieuse épidémie décime une grande partie de l’humanité. Parallèlement, les survivants découvrent un monde complètement différent : une jungle à croissante ultra-rapide conquiert tous les continents. Des plantes exotiques immenses poussent en plein Paris, tandis que des troupeaux de gnous traversent les avenues et que des lions menacent l’existence des rares survivants. Même les arbres de la jungle semblent vouloir s’attaquer aux hommes…

Le but de ce livre est de mettre les hommes à la place des êtres, animaux ou végétaux, dont ils menacent l’existence depuis des millénaires. Voir leur habitat anéanti, être la proie de la chasse alimentaire ou « trophéïque »… Tel est le destin renversé des hommes dans Gaïa.

Un roman facile et agréable à lire, entre Bernard Werber et Michael Crichton.

Yannick Monget a également sorti un ouvrage illustré nommé « Demain, la Terre… », qui montre la Terre en images de synthèses, telle qu’elle pourrait être suite aux changements climatiques qui s’annoncent.

demain-la-terre.jpg

Partager cet article merveilleux à votre communauté !

Pour ne rater aucune de nos publications,
inscrivez-vous à notre newsletter

0497c5c4edfb4f6b629f5963b59a2db8cccccccccccccccccccccccccccccc