Accueil » Animaux » Avoir une cervelle d’oiseau : c’est péjoratif, vous croyez ?

Avoir une cervelle d’oiseau : c’est péjoratif, vous croyez ?

Avoir une cervelle d’oiseau : c’est péjoratif, vous croyez ?

Habituellement, quand on dit de quelqu’un qu’il a une cervelle d’oiseau, ce n’est pas franchement un compliment. On entend par là que la personne est étourdie ou a très peu de mémoire. Mais, selon l’oiseau, cela peut être un compliment…

pie-intelligence.jpgAvoir une cervelle de corbeau, par exemple, pourrait s’avérer relativement gratifiant. Cet oiseau serait en effet le plus intelligent des volatiles. D’après un article du figaro, certains corbeaux auraient appris à compter jusqu’à 7 ou 8, ils savent utiliser des outils pour attraper des insectes. On apprend également quelques informations intéressantes à ce sujet sur wikipédia. Rappelons nous également de ces corbeaux japonais qui utilisent le trafic routier pour déguster des noix.

La pie, elle, s’attaque à la conscience de soi, que l’on attribue aux animaux les plus évolués sur le plan de l’intellect. Des chercheurs allemands ont mis 5 pies face à un miroir. Une pastille de couleur était placée sur elle à un endroit qu’elles ne pouvaient pas voir directement (voir photo ci-contre). Or, après s’être vues dans le miroir, 3 d’entre elles auraient commencé à se préoccuper de la pastille…

Pour vous en convaincre, voyez la vidéo de NewScientist :

Partager cet article merveilleux à votre communauté !

Pour ne rater aucune de nos publications,
inscrivez-vous à notre newsletter

d0c2593cb9bff1d8fcdb6ea00e54f811gggggggggggggggggggggggggggggg