Accueil » Animaux » L’araignée invente la roue

L’araignée invente la roue

L’araignée invente la roue

La roue. Cette invention humaine, tirée de son génie conceptuel, qu’on ne retrouve nulle part dans la nature. Du moins, c’est ce que l’on croyait jusqu’à ce qu’Ingo Rechenberg, chercheur en bionique allemand, tombe nez à nez[1] avec une araignée du désert marocain.

Cette araignée, du genre Cebrennus, a pris de l’élan, plié ses huit pattes pour former une roue et s’est mise à rouler. Et de dévaler ainsi les dunes de sable du désert. Elle est également capable d’accélérer en route, en poussant avec ses pattes.

Apparemment, le génie de l’évolution a inspiré le chercheur allemand, qui espère concevoir un véhicule capable de changer de mode de déplacement en fonction des circonstances. Je vous rassure, il ne s’agit pas d’un futur modèle de voiture. Mais cela pourrait être utile, par exemple, pour des robots en mission sur le sol inégal de Mars.

araignee-roulante.jpg

Source : une araignée qui roule et donne des idées…

Notes

[1] oui, je sais, l’araignée n’a pas de nez

Partager cet article merveilleux à votre communauté !

Pour ne rater aucune de nos publications,
inscrivez-vous à notre newsletter

dictum venenatis ut luctus risus. Lorem ut ut eleifend